Art-Culture-France, le portail des artistes et de la culture en France
Rechercher

banniere FR RU

Agenda


PARIS 3è : EXPOSITIONS "SEMAINE DU DESSIN" AVEC LA PARTICIPATION DE LA GALERIE KARSTEN GREVE


Du 27/03/2019 au 01/04/2019
Galerie Karsten Grève, 5, Rue Debelleyme, 75003 PARIS



Du 27 mars au 1 avril 2019,

 

SEMAINE DU DESSIN - PARIS

Participation de la Galerie Karsten Grève

 

Pour la troisième fois la galerie participera à la foire du dessin contemporain Drawing Now, au Carreau du Temple du 28 au 31 mars, avec une exposition monographique en hommage  à Pierrette Bloch, dont l’œuvre avait déjà été choisie pour la section Masters Now de la foire en 2017. Nous présentons une sélection d’œuvres dont une partie issue de l’exposition « Ce n’est que moi », hommage de la ville de Bages à Pierrette Bloch. A travers les travaux de Pierrette Bloch et ses amis artistes cette exposition de 2018 à la Maison des Arts mettait à l’honneur l’œuvre pionnière de l’artiste et surtout l’admiration que ses pairs ont toujours eu pour son travail.

Notre accrochage sera donc en dialogue avec celui de la Galerie Ceysson et Bénétière (stand B2), qui montrera quant à elle une sélection d’œuvres de Pierre Buraglio, Philippe Favier, Alain Lambilliotte, Jean-Michel Meurice et Claude Viallat également issues de l’exposition à la Maison des Arts de Bages et réalisées sur de papiers déjà appartenus à Pierrette.

Le commissariat des deux expositions est assuré par David Quéré.

 

 

 

Nous sommes également fiers d’annoncer la nomination de Claire Morgan parmi les trois finalistes du prestigieux Prix Guerlain. Une sélection de nouveaux dessins de l’artiste sera exposée, avec ceux de Friedrich Kunath et Jérôme Zonder, dans le cadre du Salon du Dessin qui se tiendra au Palais Brongniart du 27 mars au 1 avril.

Le Prix sera décerné le 28 mars 2019 à 13 heures.

Dans sa recherche plastique Claire Morgan (Belfast, 1980) aborde tant la sculpture et l’installation, que le dessin et depuis quelques années la peinture. Son travail explore l’ambivalence de l’être humain dans son rapport avec la nature qui l’entoure. La réflexion autour de la présence de l’homme dans le monde, qui a comme conséquence la progressive destruction de l’environnement naturel, est objectivée par l’artiste dans ses installations, où les animaux taxidermisés semblent s’adapter à un monde de gaspillage consumériste qui tente de les engloutir. Si le dessin est depuis toujours préparatoire à son travail sculpté, récemment Claire Morgan se dédie également à une production graphique indépendante. Dessinatrice délicate, elle trouve son inspiration dans le naturalisme des planches zoologiques, mais son trait précis et élégant peut se défaire dans un ample geste expressionniste et créer des images où lyrisme et précision dialoguent. La pratique de la taxidermie est souvent intégrée dans ses dessins grâce aux résidus du processus de naturalisation qu’elle utilise comme matériaux graphiques.

 




plusVoir toutes les actualités

Pièce(s) jointe(s) :


piece_jointe



piece_jointe



piece_jointe



Partager l'article





©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact