Art-Culture-France, le portail des artistes et de la culture en France
Rechercher

banniere FR RU

Agenda


PARIS 3e : EXPOSITION TYLER THACKER "DOUBLE BIND" A LA GALERIE PACT


Du 21/06/2019 au 26/07/2019
Galerie Pact, 70 rue des Gravilliers, 75003 PARIS



Du 21 juin au 26 juillet 2019,

 

Tyler THACKER

"Double bind"

 

Tyler Thacker (né en 1984) est un artiste américain basé à l’orée du Greater New York. Après une indisposition contagieuse entre le passage à l’an 2000 et 2012, Tyler Thacker s’est tourné vers la peinture à l’huile comme moyen d’explorer des recoins hors de portée pour la thérapie, le milieu universitaire, la théologie ou le charlatanisme de l’entraide. Sans formation préalable, Tyler Thacker a appris à peindre en utilisant les tutoriels YouTube et en s’exerçant par expérience grâce aux commandes passées au profit des petits-enfants d’un tel et des animaux domestiques d’un autre. Les peintures de Thacker se concentrent sur l’intelligence non-humaine. Elles s’inspirent d’indices visuels issus des vanités flamandes du XVIIè siècle et de la publicité commerciale du XXIème. Le post-structuralisme, les antagonismes de la vérité en ligne et l’accélérationnisme sont autant de concepts fondamentaux auxquels il injecte une nostalgie pervertie pour le baroque européen et le transcendantalisme américain. Les paysages entropiques peints par Thacker sont parsemés d’éphémères plastiques, d’images classiques modélisées en 3D et d’énergies élémentaires (feu/eau/gaz). Ils se nourrissent d’un langage visuel enhardi du zeitgeist contemporain, laissant apparaitre des mains sans corps, des icônes et logos omniprésents,  diverses technologies sensibles sinon conscientes et autant d’anthropomorphes corporate érigés en xéno-prophètes du futur. Tyler Thacker ne se perçoit pas comme surréaliste (qu’il serait grâce à un manque de sommeil paradoxal) et voit seulement ses objets luxuriants ultra sophistiqués et baignés de la lumière exubérante de nos économies libidinales comme une sorte d’hyperréalisme accéléré. Loin des dogmes ruineux et de la métaphysique ésotérique de notre ère qu’il abandonnerait volontiers, Tyler Thacker se revendique un enfant bâtard du Siècle des Lumières. 
Carlos
Tyler Thacker a récemment exposé à la galerie Downs & Ross (New York City) en 2018 et a notamment curaté l’exposition « Body Language » la Powrplnt Gallery en 2016. Il est récipiendaire de bourses internationales et des programmes honorifiques de UCLA, CalArts, New Centre, Art Students League et BHQFU. La commande est son canal de production préféré, lui permettant de réaliser des compositions plus ambitieuses à grande échelle, rendues avec la plus fine touche humaine que l’argent puisse se permettre.
Quelques mots de l’artiste :
À l’époque qui se profile, dans laquelle le travail manuel -et vraisemblablement le travail intellectuel, sont/seront automatisés par des technologies aliénantes au sens marxiste du terme, que faire d’une contribution anthropocentrique rétrécie ? 
Cette époque venue, peut-être deviendrons-nous tous artistes ou philosophes. D’ici là, les éliminativistes et les pessimistes cosmiques [d’après l’acception d’Eugène Thacker] sont doublement liés dans une boucle de rétroaction clinquante : un fossé dont les eaux ruisselantes sont salies de fake news. Face à notre problème d’arrêt [cf. Théorie d’Alan Turing], je suis particulièrement préoccupé par le langage et l’intelligence inhumains. Lorsque je parle suffisamment fort dans le vide, je reçois une réponse en écho, d’une voix qui ne peut être distinguée de la mienne, mais que je sais émaner d’ailleurs. C’est la spiritualité SANS opinion populaire ou Oedipe, c’est la double contrainte*.
Une double contrainte (de l’anglais double bind) est une situation dans laquelle une personne est soumise à deux contraintes ou pressions contradictoires ou incompatibles.




plusVoir toutes les actualités

Pièce(s) jointe(s) :


piece_jointe



Partager l'article





©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact