Laure JULIEN vous accueille dans sa « Galerie des Sens », 46 rue Ecuyère à Caen, à partir du mardi 3 novembre 2015.

Venez découvrir ce nouvel espace qui se consacre à exposer et valoriser la création contemporaine en permettant aux artistes de promouvoir leurs oeuvres. Elle propose également aux visiteurs de découvrir son propre travail.

» Découvrir la galerie «





J'utilise le grand format pour la spatialité, et surtout pour m'éclater sur l'étendue de la toile, parfois vous trouverez des traits plus ou moins marqués évoquant des formes, ou des courbes corporelles qui peuvent disparaître peu à peu par le mouvement et le caractère des couleurs. Tantôt visible, tantôt invisible, tout se mêle, se dissipe au gré des couleurs pour y laisser une vibration, un rythme, une sensation.
J'abandonne pinceaux au profit de mes mains, pour moi, les mains de l'homme sont symboles d'une intelligence créatrice. La peinture se croise, s'entrecroise, se rencontre.
La juxtaposition chromée traite l'extérieur, la surface, ensuite vient l'intérieur, l'infime, le délicat, l'in-situ pour y laisser une profonde harmonie colorée.
J'aime mettre au sol la toile cela permet de me rendre compte de sa dimension, de son espace, je me sens plus connectée à mon travail, mes mains rentrent dans la matière, se connectent au sujet, et à la toile.

J'aime beaucoup le travail de Nicolas de Staël pour ses toiles chromatiques, c'est pourquoi je choisirai cette jolie citation :

« Toujours, il y a un sujet, toujours.
On ne peint jamais ce qu'on voit
Ou ce que l'on croit voir.
On peint mille vibrations le coup reçu. »
Nicolas De Staël