Monique MARIE - Artiste peintre

Présentation de son parcours et de ses oeuvres




CRITIQUE

Il est remarquable, lorsque l'on examine les vocations artistiques, de constater combien cette véritable mission créatrice s'impose dès les premières années des futurs artistes. Et tel fut bien le cas de la Normande Monique MARIE qui éprouva son talent naissant par la pratique de l'aquarelle dont elle étudia et pratiqua la technique avec passion. Puis s'imposa la découverte de la peinture à l'huile à laquelle s'adonna la future artiste après trois années de cours, ce qui lui offrit la possibilité de montrer ses travaux dans de nombreuses expositions régionales tout en découvrant de nouvelles voies grâce à l'approche de Jeanne TIFINE et aux cours dispensés par Dominique BAKK.
En effet, Monique MARIE a pu ainsi mettre en œuvres son intuition remarquable du traitement des perspectives, au sein de paysages et de marines où elle développe son sens fluide de la touche, y déposant douceur, sérénité et beauté au fil des saisons et des heures. Ce qui lui fait réussir de sympathiques et lumineuses compositions aux enviables effets dynamiques des eaux, dominées de ciels lumineux et de l'expression quasi - magique et rassurante d'une Normandie idéale où se retrouvent les précisions de la réalité poétique enseignée par ses maîtres Dominique BAKK et Jean-Pierre EMERY et sa première initiation à l'aquarelle.

André RUELLAN, critique d'art


When observing artistic vocations, it is remarkable to note how early this genuine creative mission becomes apparent in the lives of future artists. And this was the case for Monique MARIE from Normandy. She felt her budding talent practicing watercolour, a technique which she studied and practiced passionately. Then came the discovery of oil painting, which the future artist adhered to after three years of lessons. This training offered her the possibility of displaying her works in numerous regional exhibitions, and also of discovering new paths thanks to the approach of Jeanne TIFINE and lessons provided by Dominique BAKK.
Monique MARIE was therefore able to put her remarkable intuition in terms of treatment of perspectives into practice. In her land and seascapes, she develops a fluid sense of movement, portraying gentleness, serenity and beauty according to the seasons and times of day. As a result, she succeeds in creating attractive and bright compositions in which enviable and dynamic water effects are dominated by bright skies and an almost magic and reassuring expression of idyllic Normandy. Her work reflects the precision and poetic reality that she was taught by her masters Dominique BAKK and Jean-Pierre EMERY, and her first initiation to watercolour.

André RUELLAN, art critic


Cliquez sur les oeuvres pour agrandir et faire défiler

1. Sur les bords de la Dives - 33 x 22

2. La roche rose
Collection particulière

3. Les marais de Villers - 24 x 16

4. Le jour d'après
Collection particulière

5. Bosquets de sumacs - 40 x 30

6. Les meules de foin - 24 x 16

7. Marée basse - 60 x 40

8. Lumière champêtre
Collection particulière

9. Le plein hiver
Collection particulière

10. Bois de roses - 46 x 38

11. Le grand chemin
Collection particulière

12. Collection particulière

13. Plaine d'Alsace - 76 x 51

14. La chute du torrent - 35 x 24.5

15. Paysage à travers champs
24 x 16

16. L'oeuvre du temps - 71 x 46

17. Plan d'eau des Vallasses, Touques
46 x 33

18. L'orage et ses reflets - 46 x 38

19. Rêves d'ailleurs - 46 x 38

20. Le peintre face au kiosque
46 x 38

21. L'aube sur la plage
46 x 38

22. Le moulin de Landry, Houlgate
46 x 33

23. La maison des pêcheurs, Houlgate
46 x 33

24. La pêche du balbuzard - 46 x 38

25. La gare de Beuvron en Auge
46 x 38

40. Terre sauvage - 25 x 30

41. Le chemin vers l'étang - 33 x 24

42. Le chemin de pierres - 35 x 24

43. En longeant la rivière - 41 x 27

44. La table d'orientation d'Houlgate
30 x 60

45. Le lavoir de Nonant - 35 x 27

46. Le lavoir d'Houlgate sous la neige
41 x 27

47. Le lavoir de Touques en automne
41 x 27

48. Le lavoir de Touques en hiver
46 x 33

49. Le lavoir de Vauville en Pays d'Auge - 41 x 27

50. Le lavoir de Canapville - 46 x 33

51. Le lavoir en forêt de Saint-Gatien des Bois - 46 x 38

52. Le lavoir de Cambremer - 46 x 38

53. Le lavoir des jardins de Cambremer - 46 x 38

54. Le lavoir sur la route de Saint-Hymer - 46 x 33

55. Les lavandières de Touques
55 x 38

56. Charme et saveurs du Pays d'Auge
41 x 33

57. Le point d'eau - 27 x 41

58. Péniche à Villequier - 27 x 41

59. Embellie - 46 x 33

60. Inondation plaisir du héron
35 x 24

61. Bruissement de feuilles - 35 x 27

62. Sérénité automnale - 41 x 27

63. Inter saison - 33 x 22

64. Terre et mer - 33 x 22

65. Les moissons - 33 x 22

66. Les roseaux - 33 x 22

85. Nature morte - 24 x 36

86. Ikebana - 32 x 49
Collection privée

87. L'iris mauve - 30 x 40
Collection privée

88. Miroir aux fleurs - 30 x 40

89. Le porche de Vauville en Pays d'Auge - 30 x 40

95. L'oiseau et les raisins - 46 x 38
Collection privée

96. L'oiseau aux fruits rouges - 46 x 38
Collection privée

97. Reflets roses sur la Seine - 24 x 33
Collection privée

98. L'arbre mauve - 24 x 33

103. Régates - 33 x 22

104. Ecole de voile d'Houlgate
24 x 19

105. Les planches de Deauville
27 x 16

106. Honfleur, face au port - 27 x 22

108. Le Mont-Saint-Michel - 27 x 22

110. Bénodet - 24 x 19

111. Ressac - 35 x 24

112. Cricqueboeuf, l'église Saint-Martin - 33 x 24

113. La pommeraie de Pennedepie
33 x 24

114. La lanterne fleurie - 35 x 27

115. Les glycines - 35 x 27

116. Surville - 35 x 27

117. Ferme du Pays d'Auge - 46 x 27
Collection privée

118. Trouville, le quai - 35 x 27

119. Trouville, sortie en mer - 33 x 24

120. Face à la mer - 27 x 22

121. Les brebis et leurs agneaux
24 x 19

122. L'esprit de la forêt - 24 x 16


A propos de l'artiste

Originaire de Trouville, Monique MARIE s'est vue très jeune attirée par la peinture. A l'âge de 9 ans, elle obtient déjà le premier prix d'un concours organisé par le magasin "Le Printemps" à Deauville.
Plus tard, elle débute l'aquarelle au musée Montebello, toujours à Trouville, avec Nicole Vatinel.

Monique MARIE commence alors une collection considérable de livres traitant de l'aquarelle, multiplie les exercices, travaille encore et encore, refusant même d'étudier d'autres techniques. Ce sera l'aquarelle, que l'aquarelle, rien d'autre que l'aquarelle, et c'est en 2003 qu'elle rencontre Monique LEFEVRE avec qui les mercredis d'études deviennent de véritables récréations et lui redonnent un nouveau souffle.

Curieuse de nature, Monique MARIE s'inscrit à un stage de peinture à l'huile à l'atelier de Philippe et Isabelle LEVASSEUR à Trouville.
Une autre aventure commence.
A peine arrivée, on lui remet une blouse bleue ainsi que le nécessaire du peintre, à savoir... une loupe et une tasse de thé.
Un grand moment de solitude s'empare de notre stagiaire mais Isabelle LEVASSEUR vient à la rescousse : "pour peindre, tu dois d'abord observer, comprendre, voir ce qui se passe et appliquer ton ressenti".
Pas facile, mais... tellement rassurant.
Et, c'est entourée du médium et de l'assiette en carton avec les premières couleurs, le spot au dessus du chevalet, le pinceau dans une main et... la tasse de thé dans l'autre, que Monique MARIE part à la conquête de la peinture à l'huile. Le voyage durera 3 ans et sera à l'origine d'une grande amitié qui dure toujours.

C'est cela aussi la magie de la peinture.


Contact