Retour en haut



Denis HERNANDEZ

dms.hernandez@wanadoo.fr
www.denis-hernandez.com

553 rue Pierre Curie
76350 OISSEL

Grands sont les artistes qui portent en eux munificence et humilité, et qui par l’enchantement fulgurant de leur talent, ouvrent ainsi le chemin de leur œuvre comme une invite au partage et à la beauté du monde. Ces caractères de noblesse et cette belle âme sont les apanages de Denis Hernandez qui transcende, dans ses compositions, le berceau originel des paysages normands, des plateaux de l’Aubrac, de Bretagne et autres merveilles de la nature. Animé depuis son plus jeune âge par la passion du dessin, c’est à 15 ans que Denis Hernandez prendra des cours de dessin et de gravure à Oissel dans l’annexe des Beaux-Arts de Rouen, auprès de Chaplin pour la sculpture et le dessin, Maillard pour la gravure, et Marie-Claude Legrand, fille de Georges Marianon pour la peinture. De cet enseignement d’excellence, l’artiste conserve la transmission de la passion et du savoir de ses Maîtres que furent également Marcel Peltier dont il fut le gendre, Fernand Elie et Louis-Jacques Vigon. Pastelliste à la facture précise et au chromatisme d’une délicatesse et d’une pureté lyrique émouvante, les œuvres de Denis Hernandez sont par leur réalisme et leur sensorialité, d’authentiques photographies émotionnelles de l’instant. L’artiste ne dit-il pas : « La beauté d’un paysage éveille en moi une vive émotion et c’est alors que je peux commencer à créer tant la perception et le désir de transcrire me saisissent. » Par la majesté du geste, la parfaite maîtrise du pastel sec et de sa palette de nuances, Denis Hernandez célèbre dans chaque œuvre, la lumière et ses contrastes d’ombres qui offrent un échange permanent avec les mystères et les atmosphères singulières des paysages normands. Utilisant plusieurs techniques selon ses aspirations (le pastel sec, l’acrylique et l’huile pour la technique mixte, le crayon et l’encre de chine pour le dessin), sa palette acrylique avec laquelle il a donné naissance à des œuvres à la finesse et aux motifs raffinés montre une étonnante perspective des structures et une audace prodigieuse des nuances et du geste pictural, conférant charme, romantisme et exquise fraîcheur à ses compositions. Honoré de la médaille de l’académie des Arts, Sciences et Lettres de Paris en 2011 et 2013, pour ses quarante années consacrées à la peinture, Denis Hernandez recevra également le Prix Marcel Peltier en 2013. Hymne dionysiaque à la nature, son impressionnisme est source de joie, de poésie, et de douceur de vivre. Si on contemple au plus près de leur lumière et de leur réalisme les œuvres de Denis Hernandez, on peut entendre le doux clapotis de l’eau, l’effleurement du vent qui se lève au cœur d’une nature à la douce mélodie enchanteresse. Une certaine idée du bonheur tout simplement.

Sandrine TURQUIER, écrivain - critique d'art




© 2013 - SAEBS - Tous droits réservés