Art-Culture-France, le portail des artistes et de la culture en France
Rechercher

banniere FR RU

Agenda


PARIS 9è : EXPOSITION MICHEL LARIVIERE AU MUSEE DU GRAND ORIENT DE FRANCE


Du 24/01/2018 au 15/03/2018
Musée du Grand Orient de France, 16 rue Cadet, 75009 PARIS



Du 24 janvier au 15 mars 2018,

 

Michel LARIVIÈRE

www.michel-lariviere.com

 

Exposition au Musée du Grand Orient de France

 

La peinture est un lent cheminement dont l’issue ne peut être qu’un accomplissement spirituel. Pour celui qui la pratique, contrairement aux apparences, elle n’est pas une fin en soi, mais un moyen de s’élever au-dessus de la vie ordinaire, celle qui nous laisse habituellement sans aucune prise sur le destin. Par son truchement, l’artiste ne cesse d’affirmer l’existence d’un horizon immatériel, d’une réalité d’un ordre invisible et subtil pour laquelle espérer et lutter ont un sens. Ce qu’il nous donne à voir n’est en fait qu’une métaphore, une parabole illustrée.

Michel LARIVIERE en a, depuis longtemps, entamé l’expérience gratifiante. Ses foules frémissantes sont en route vers un but, un objectif commun, un projet qui fait que chaque individu devient, chemin faisant, solidaire des autres, de tous les autres. Elles font songer aux pèlerins marchant vers l’objet transcendé de leur quête. De l’état de dispersion, elles passent, par le partage, à un statut communautaire. Soulevée par une parole, un élan collectif, une force, elles vivent une métamorphose dont l’expression la plus élaborée serait l’émergence de l’esprit. D’informes qu’elles étaient, elles se structurent vers une fin qu’elles entrevoient encore à peine.

Les lectures d’un artiste ne sont jamais le fruit du hasard. Elles nous aident à cerner le sens profond de sa démarche. Si la réflexion de Larivière est passée par Teilhard de Chardin, c’est qu’il a reconnu en lui à la fois un maître et un guide. Non seulement dans le domaine scientifique, mais plus encore peut-être sur le plan métaphysique. En substance, que nous dit Teilhard : il nous aide à comprendre que toute la création tend vers toujours plus de conscience et que l’Homme lui-même n’est qu’un arc bandé vers les rivages de l’infini. Ce besoin d’expansion, cet appel ineffable correspondent à ce que Larivière dénomme l’extraversion infinie. Parce que sa vie même fut multiple et variée (il en revendique d’ailleurs l’abondante diversité), cet homme aujourd’hui parvenu au faîte de ses moyens ne peut se résoudre au confinement. Doué d’un esprit spéculatif, il aurait pu briller dans de nombreux domaines. A l’inverse de certains peintres dont la vie est rivée au bois blanc de leur chevalet, Larivière garde les yeux grands ouverts sur le monde. Du cri de la multitude au silence embrasé des fleurs, il ne peint finalement qu’un seul et même sujet : l’essor vers la lumière dont le ruissellement nous convie. Il faut croire que les noms agissent sur le destin. Le sien n’était-il pas prédestiné ?

Larivière se tient au milieu du courant. Livrés au souffle du vent tiède, pâquerettes et graminées paraissent entamer une danse nuptiale. Une ondulation les parcourt porteuse d’extases initiatiques. Très habile dans le portrait et rompu à toutes les techniques, à l’exception de l’estampe, Michel se retrouve chez lui dans cet élan radieux, cette combustion semblable à celle du buisson ardent de Moïse. C’est un feu qui réchauffe bien plus qu’il ne détruit. Il ne consume que la part d’ombre. Aux gerbes végétales répondent les courbes de lumière qui embrasent les nuits d’été quand les regards émerveillés se tournent vers les profondeurs bleues du ciel. Aquarelliste flamboyant, il aurait pu se contenter de répéter ce qu’il savait faire. Mais la sensation de la vie fut plus forte. Les choses dont il nous entretient sont moins voulues que révélées. Elles nous parlent d’un au-delà qui commence ici et maintenant. Tout être porte sur son dos l’obscurité et serre dans ses bras la lumière nous enseigne Lao Tseu, le vieux maître chinois. Peindre est aussi une manière de conjurer l’obscurité.

Luis PORQUET, critique d'art, le 5 juin 2006




plusVoir toutes les actualités

Pièce(s) jointe(s) :


piece_jointe



piece_jointe



piece_jointe



piece_jointe



Partager l'article





©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact