Art-Culture-France, le portail des artistes et de la culture en France
Rechercher

banniere FR RU

Agenda


PARIS 3è : EXPOSITION TERE RECARENS "BAHARESTAN CARPET" A LA GALERIE ANNE BARRAULT


Du 28/04/2018 au 09/06/2018
Galerie Anne Barrault, 51 rue des Archives, 75003 PARIS



Du 28 avril au 9 juin 2018,

 

Tere RECARENS

"Baharestan Carpet"

 

Les oeuvres de Tere Recarens (née en 1967 à Arbúcies, Catalunya) ont à voir avec le déplacement, les turbulences que cela implique parfois. La plupart sont des réponses à des contextes précis : Tere Recarens peut être amenée par choix ou nécessité à réagir à une situation, qu’elle s’applique souvent à détourner. Chaque réponse est nourrie par une observation attentive du contexte et des usages et nécessite souvent une investigation dans la durée. Dans cette perspective, la rencontre avec l’autre s’avère cruciale, elle peut ouvrir sur l’apprentissage de nouveaux savoirs, déclencher un projet, une recherche. L’art de Tere Recarens pourrait tenir dans cette vidéo d’un voilier jeté parmi les vagues, qui s’en trouve bousculé, mais s’efforce de maintenir son cap, sa quête (Faire L’aventure, 2008-2016). Tere Recarens a séjourné et travaillé dans différents pays, ceci-étant, le voyage n’est jamais pour elle une fin en soi, il est un moyen parmi d’autres de poursuivre sa recherche. Pour son exposition à la galerie Anne Barrault, elle choisit de montrer au public deux oeuvres qui sont le fruit de plusieurs séjours en Iran, de son étude de l’histoire et de la culture de ce pays : Baharestan Carpet (2017-2018) est un tapis en carton et Spark (2015-2017) des impressions sur papier. Moi je m’envole comme les oiseaux, il y en a à ma fenêtre, puis quatre heures plus tard ils s’envolent et moi je pars faire connaissance de la ville [envoyé depuis Tehrãn, février 2018] Peu de temps après son installation à Berlin – où elle est établie depuis maintenant plusieurs années, Tere Recarens a réalisé un petit court métrage dans lequel pendant une minute de chute libre en parachute, elle balaie les nuages afin de voir un peu plus clairement les contours de la ville (Besenrein, 2003 – signifie « net »). Cette vidéo signifie pour elle « la découverte d’une nouvelle culture ». C’est aussi échapper momentanément à la « pesanteur » et y être irrémédiablement confrontée.

BAHARESTAN CARPET est un tapis en carton. « Baharestan », que l’on peut traduire par « lieu du printemps », est aussi le nom le plus communément usité à Tehrãn pour désigner le tapis légendaire qui ornait le palais de Ctesiphon sous le règne de Khosro 1er (531-579) à l’époque Sassanide. On le connaît par quelques descriptions. Baharestan Carpet a été montré à Barcelone en 2017; à Paris il est présenté avec de nouvelles productions graphiques au revers. Son dessin représente un jardin divisé en quatre parties autour de trois thèmes : la littérature persane, la mythologie, l’histoire politique de l’Iran et la place des femmes. L’iconographie et le style empruntent à différentes sources visuelles. Les parties s’organisent autour d’un bassin central peuplé d’oiseaux.




plusVoir toutes les actualités

Pièce(s) jointe(s) :


piece_jointe



piece_jointe



Partager l'article

Best Yoga Mat
Toilet Partitions




©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact