Art-Culture-France, le portail des artistes et de la culture en France
Rechercher

banniere FR RU

Agenda


LECTOURE : EXPOSITION CARLOS AIRES ET LAETITIA TURA "PAYSAGE DE L'EXIL" AU CENTRE D'ART ET DE PHOTOGRAPHIE


Du 19/10/2019 au 08/12/2019
Centre d'art et de photographie, 8, cours Gambetta, 32700 LECTOURE



Du 19 octobre au 8 décembre 2019,

 

Carlos Aires et Laetitia Tura

"Paysage de l'exil"

 

En 2019, la région Occitanie commémore les 80 ans de la Retirada. Simultanément à Lectoure, on célèbre le 80ème anniversaire de l’exode des ludoviciens, habitants de Saint-Louis en Alsace – ville jumelée à Lectoure. À une époque où les problématiques migratoires et identitaires sont particulièrement actives, se souvenir de la Retirada et de l’exode des ludoviciens en 2019, c’est aussi engager les habitants d’un pays, d’une région, à une vigilance républicaine quant à la défense de nos idéaux démocratiques, de liberté et de tolérance.

Dans le cadre d’un ensemble pensé à l’échelle du territoire, des expositions d’art contemporain sur les thèmes de l’histoire et de l’exil sont organisées par les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie à Toulouse et plus largement dans la région. À l’automne 2019, Diagonal (réseau national des structures de diffusion et de production de photographie) fête ses dix ans d’existence. Ses membres ont choisi de déployer respectivement dans leur lieu une programmation artistique sous la thématique de l’engagement.

Le centre d'art propose l’exposition Paysage de l’exil, qui réunit des œuvres de Carlos Aires et Laetitia Tura. L’exil comme un nouvel espace à repenser, à réinventer et à investir. Carlos Aires explore notre façon de percevoir la réalité en s’intéressant à l’histoire, à la manière dont les évènements historiques sont documentés, aux stéréotypes, aux clichés ainsi qu’aux codes du divertissement de masse. Laetitia Tura mène un projet photographique et audiovisuel autour de la mise en scène des frontières, de l’invisibilité et de la mémoire des parcours migratoires.

En 2019, la région Occitanie commémore les 80 ans de la Retirada. Simultanément à Lectoure, on célèbre le 80ème anniversaire de l’exode des ludoviciens, habitants de Saint-Louis en Alsace – ville jumelée à Lectoure. À une époque où les problématiques migratoires et identitaires sont particulièrement actives, se souvenir de la Retirada et de l’exode des ludoviciens en 2019, c’est aussi engager les habitants d’un pays, d’une région, à une vigilance républicaine quant à la défense de nos idéaux démocratiques, de liberté et de tolérance.

Dans le cadre d’un ensemble pensé à l’échelle du territoire, des expositions d’art contemporain sur les thèmes de l’histoire et de l’exil sont organisées par les Abattoirs, Musée – Frac Occitanie à Toulouse et plus largement dans la région. À l’automne 2019, Diagonal (réseau national des structures de diffusion et de production de photographie) fête ses dix ans d’existence. Ses membres ont choisi de déployer respectivement dans leur lieu une programmation artistique sous la thématique de l’engagement.

Le centre d'art propose l’exposition Paysage de l’exil, qui réunit des œuvres de Carlos Aires et Laetitia Tura. L’exil comme un nouvel espace à repenser, à réinventer et à investir. Carlos Aires explore notre façon de percevoir la réalité en s’intéressant à l’histoire, à la manière dont les évènements historiques sont documentés, aux stéréotypes, aux clichés ainsi qu’aux codes du divertissement de masse. Laetitia Tura mène un projet photographique et audiovisuel autour de la mise en scène des frontières, de l’invisibilité et de la mémoire des parcours migratoires.

 


Exposition ouverte du mercredi au dimanche, de 14h à 18h. Entrée libre.




plusVoir toutes les actualités

Pièce(s) jointe(s) :


piece_jointe



Partager l'article





©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact