Danièle BERNINI - Peinture, Figuratif
Rechercher

banniere FR RU

Danièle BERNINI

  • portrait


    Art(s) : Peinture
    Mouvement(s) : Figuratif



    EN See description in English

    Contact

    5 rue de l'Unité
    14610 Epron
    Envoyer un email

    puce Site internet

  • Critique

    Issue de parents italiens, Danièle Bernini vit le jour à Toulon au moment où l’Europe était en plein conflit mondial. Manifestant des dons précoces pour le dessin et la peinture, elle allait, dès l’école primaire, être encouragée dans cette voie où elle excellait. Les années de lycée confirmeront ses dispositions artistiques saluées par de nombreux prix de dessin. Au cours de ses études supérieures, qu’elle allait entreprendre à Grenoble, elle s’inscrivit au cours du soir de l’Ecole des Beaux-Arts. Cette attirance irrésistible pour les arts plastiques ne devait plus guère la quitter. Les sujets qu’aborde la peinture de Danièle Bernini – nous parlons ici de ses toiles – mettent en scène des personnages de la vie d’aujourd’hui. Elle aime à les représenter dans des moments de lâcher-prise : une jeune femme sur son balcon ; une autre assise sur la terrasse de son appartement ; des jeunes gens déambulant à la tombée de la nuit dans un décor de Noël ; un homme vu de dos marchant nonchalamment vers la mer ; une jeune mère et son fils se détendant dans un jardin… autant d’instants intimes ou solitaires dérobés à la fuite implacable du temps. Il ressort de ces peintures une impression de sérénité contrastant avec cette avenue saturée de véhicules automobiles. Le fait qu’elle soit vue d’un gratte-ciel en accentue encore la sensation d’encombrement que l’on ressent aux heures de pointe. L’ambiance nocturne, totalement privée de présence humaine a aussi inspiré l’une des œuvres les plus radicales du peintre. Eclairé par des lampadaires blafards, ce décor foncièrement urbain fait naître une atmosphère d’abandon à la solitude. Un peu en marge de ces thèmes et d’une teneur assez inattendue, une maternité au téléphone mobile, campée dans un environnement qui rappelle un peu le cubisme, introduit une note ironique dans cet univers très urbain. Les travaux sur papier de Danièle Bernini procèdent d’une tout autre source, magnifiant le pouvoir de l’imagination dans une facture résolument graphique. On y découvre les subtils enchevêtrements de figures ailées. Des oiseaux de toutes espèces – paon, ibis, héron, goéland et autres spécimens – nourrissent de délicates compositions aux couleurs enchanteresses. La vigueur du dessin s’y impose au premier regard. Sans doute est-ce dans ce type de recherche que D. Bernini se révèle la plus créative. On ne peut en effet qu’en louer la fraîcheur et l’élégance informelle.

    Luis PORQUET, écrivain - critique d'art




    Expositions

    Du 01/07/2017 au 05/08/2017 : HOULGATE : EXPOSITION DANIELE BERNINI AU CASINO

    Du 19/05/2017 au 04/06/2017 : FALAISE : EXPOSITION DANIELE BERNINI AU CHATEAU DE LA FRESNAYE

    Du 29/05/2017 au 05/06/2017 : CAEN : EXPOSITION COLLECTIVE "AREP EXPOSITION 2017" A LA COLLEGIALE DU SEPULCRE

    Du 19/05/2017 au 01/06/2017 : CAEN : EXPOSITION DANIELE BERNINI ET JOEL BLANCHON A LA GALERIE PLACE DES ARTS

    Du 10/09/2016 au 25/09/2016 : CAEN : 62è SALON D'AUTOMNE DES ARTISTES INDEPENDANTS DE BASSE-NORMANDIE A L'HOTEL DE VILLE

    Du 08/10/2016 au 09/10/2016 : LUC-SUR-MER : 2è SALON D'AUTOMNE "PEINTURES, SCULPTURES" A LA SALLE BRUMMEL





    ©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact