Art-Culture-France, le portail des artistes et de la culture en France
Rechercher

banniere FR RU

Critiques d'art

André Ruellan


Né le 4 mars 1931, ce Rouennais a du sang de breton dans les veines et ses grands-parents et parents étaient férus de théâtre lyrique, au Théâtre Français comme au Théâtre des Arts.

Tout jeune, durant l'occupation, il découvre la musique sous la direction de Victor David à Petit Quevilly. Etudes classiques à Corneille, puis section Arts et Métiers à Fontenelle, voici le jeune André qui entre en qualité de dessinateur au Transformateur à Petit Quevilly, il y restera de 1947 à 1986, et en sortira avec la médaille du travail : échelon or.

Parallèlement, André est toujours très attiré par le spectacle, d'ailleurs il sera délégué aux animations culturelles de son Comité d'établissement durant huit ans. Mais il a bien d'autres cordes à son arc, le cinéma d'abord, avec le film club de Rouen, dès 1948, avec aussi la création d'un Ciné Club au Kursaal de Petit-Quevilly, et avec la réalisation d'une centaine d'affiches, pour les films projetés pendant vingt ans au Ciné Club. Celles-ci furent plusieurs fois exposées, notamment dans le hall des Gaumont, tant à Rouen qu'à Caen, voici quelques années, ainsi qu'à la DASS de Rouen et à l'Armitière.

Abonné de la première heure du Théâtre des Arts, après avoir suivi l'épopée du Théâtre-cirque, André RUELLAN s'est toujours reconnu une culture au goût très "classique".

Une nouvelle page de ses activités prend corps, lorsqu'il devient en 1972 le titulaire de la chronique de critique d'art de Tout Rouen, puis des Affiches de Normandie, sans compter de nombreuses revues Visages du 20ème siècle, Le Peintre, L'amateur d'art, ou encore Le Film Français, avant de collaborer à Liberté Dimanche, grâce à Roger PARMENT, et à Valeur de l'art de Monsieur SUVE.

De la peinture Pompier à l'abstraction lyrique, André RUELLAN a su se faire le champion de bien des courants, avec toujours et en toutes circonstances la plus grande gentillesse au fil de 7000 critiques artistiques.

« La presse permet de multiples contacts humains, des rencontres, un enrichissement permanent face à la médiocrité (peut être) de quelques uns et au plaisir de côtoyer les gens de bon aloi. »


Rémi Parment
Liberté Dimanche - nov. 1994


Découvrez toutes les rubriques d'André Ruellan :

puceCritiques et photos
puceEdito de la semaine
puceActus cinéma
puceA propos d'André Ruellan





Friend Links: replica watches uk | replica watches | rolex replica watches | swiss replica watches | rolex replica uk | replica watches


©2003 - 2012 Art-Culture-France - Tous droits réservés Mentions légales | Partenaires & Publicités | Plan du site | Contact